Biographie

L’1consolable est rappeur, traceur, et chômeur décomplexé, comme il aime lui-même à se définir.

L’1consolable n’est pas celui qui se morfond sur son sort et geint à la première occasion, mais celui qui refuse de se consoler de ce dont il n’y a pas matière à se consoler.

Sur de bons vieux beats hip-hop matinés de jazz, de blues et de bossa-nova, L’1consolable chante la violence d’une société qui la pratique au quotidien tout en la prêtant à ceux qui se retournent contre elle.

Il y a un peu plus de cinq ans, il a déserté sans possibilité de retour le marché du travail et les supermarchés, décidant lui-même de devenir bénéficiaire du RSA jusqu’à ce que mort (ou fortune) s’en suive, pour ne plus se consacrer désormais qu’au rap et au parkour, deux facettes d’un même désir de subversion du réel.

L’1consolable dit et chante ses joies simples, la richesse humaine que son faible confort matériel dissimule, ainsi que son goût pour l’indolence.
L’1consolable a publié en Octobre 2011 un premier double-album, entièrement autoproduit et autodistribué, intitulé « L’1consolable est payé« , se déclinant en deux volumes, « L’1consolable est payé à rien foutre » et « L’1consolable est payé à foutre la merde », et articulé autour des thèmes de la critique de la société de consommation, des normes sociales qu’elle impose et du travail aliénant qu’elle produit et promeut, ainsi que de l’attitude révérencieuse des grands médias à son égard.

Quelques 6 mois plus tard, en Avril 2012, L’1consolable publiait son second projet musical, un Ep du nom d’« Incisif »en édition numérique, où le rappeur vient poser ses textes détonants sur les beats entêtants d’Incise, compositeur canadien, pour un mélange corrosif…explosif…bref, incisif!

Des morceaux concis et courts, des textes ironiques et narquois, des mélodies profondes et envoûtantes, « Incisif » ne ressemble guère à son prédécesseur, et son successeur, troisième et dernier volume de « L’1consolable est payé« , attendu pour la fin de l’année 2012, ne lui ressemblera pas davantage…Ce nouvel album à venir s’intitulera -vous l’aurez deviné- « L’1consolable est payé à leur dire d’aller se faire foutre »!

Laisser un commentaire